La Loi allemande sur la nationalité et la double nationalité

Staatsangehoerigkeit Agrandir l'image (© picture-alliance/dpa)

La législation allemande sur la nationalité spécifie que les citoyens allemands qui font volontairement une demande de nationalité canadienne perdent automatiquement leur nationalité allemande s’ils n’ont pas reçu la permission de conserver leur nationalité allemande avant de devenir canadiens. Ce « Beibehaltungsgenehmigung » est accordé par l’autorité compétente en Allemagne, sur une base individuelle. Pour obtenir cette permission, vous devez prouver que vous avez conservé des liens substantiels avec l’Allemagne et que vous vous trouvez dans une situation personnelle dans laquelle l’obtention de la nationalité double allemande/canadienne vous serait bénéfique et(ou) vous éviterait des désagréments individuels. Veuillez noter que les demandes doivent être soumises à la Mission étrangère allemande et que la connaissance de la langue allemande est obligatoire.

De plus amples informations sur le « Beibehaltungsgenehmigung » (en allemand seulement)

Baby in den Nationalfarben (schwarz, rot, gold)

Citoyenneté double allemande/canadienne par la naissance

Bien que les règles allemandes concernant la citoyenneté soient basées sur le principe d’éviter la citoyenneté double, ce principe ne s’applique pas aux enfants qui ont une citoyenneté double découlant de leurs parents.

La double nationalité

Localisateur de consulat

Carte interactive des représentations diplomatique et consulaires d'Allemagne au Canada

Une ambassade, trois consulats généraux et sept consuls honoraires vous offrent leurs services consulaires à travers tout le pays, en fonction de leurs circonscriptions consulaires. Pour savoir où consultez notre outil de localisation interactif.