Les voyages à vélo ont le vent dans les voiles

Les voyages à vélo sont de plus en plus populaires en Allemagne selon l'association de cyclistes Allgemeiner Deutscher Fahrrad-Club (ADFC). Pas étonnant: ils sont bons pour la santé, bons pour le climat et relativement économiques – du moins si on les compare aux voyages dans des pays exotiques lointains…

Le pays dispose de conditions idéales pour ce genre d'activité. L'Allemagne est traversée de plus de 75 000 kilomètres de pistes cyclables avec des panneaux et indications touristiques. Et elles sont abondamment utilisées: selon l'ADFC, quelque 5,6 millions d'Allemands ont entrepris en 2007 une expédition touristique de plusieurs jours à vélo, et 35 millions ont fait une excursion à vélo d'au moins deux heures Radfahrer überqueren den Fichtelsee bei Neubau (Oberfranken) im Landkreis Bayreuth. Agrandir l'image (© picture-alliance/ dpa)

Qu'ils préfèrent les expéditions d'une ou de plusieurs journées, les voyageurs à vélo semblent tous préférer parcourir les paysages de rivières, de lacs et de côtes. C'est pourquoi la Bavière, avec ses nombreux lacs et rivières, est en tête des régions de vélotourisme en Allemagne, et la piste cyclable longeant l'Elbe est la plus populaire d'Allemagne, devant celle du Main et celle de la Weser.

De nombreuses régions investissent dans le vélotourisme, et les cyclistes accordent beaucoup d'importance à la qualité du réseau de pistes cyclables. Ainsi, le Land de Brandebourg a aménagé autour de Berlin la plus longue piste cyclable en circuit fermé d'Allemagne, d'une longueur de 1111 kilomètres. En outre, le nombre de gîtes de type "Bed&Bike", c'est-à-dire qui mettent l'accent sur le service aux vélotouristes, a triplé dans ce Land.

Entre-temps, ce type d'hébergement se trouve aussi dans d'autres régions. Toujours selon l'ADFC, quelque 4 800 hôtels, pensions, auberges de jeunesse et sites de camping se sont procuré une attestation de leur service adapté aux cyclistes. Les vélotouristes peuvent consulter le site www.bettundbike.de afin de trouver les auberges le long de leur route, y compris en entrant leurs coordonnées GPS (Global Positioning System). Ils peuvent télécharger ces informations directement sur leur appareil GPS, et ainsi se laisser guider tout simplement vers leur objectif. Cependant, seuls dix pour cent des vélotouristes environ utilisent un tel appareil. Les deux tiers continuent de se fier aux cartes classiques.

http://www.adfc.de/

http://www.germany.travel/fr/loisirs-et-detente/cyclotourisme/cyclotourisme.html

La piste cyclable de l'Elbe

La région de l'Elbe offre l'un des derniers paysages de rivière naturels de l'Europe centrale Le fleuve s'étend sur quelque 860 kilomètres, de la Suisse saxonne jusqu'à la mer du Nord. Au Sud-Est, on y trouve des côtes rocheuses et des vignobles romantiques et au Nord-Ouest, le charme brut du parc national Wattenmeer. Entre les deux, on trouve Dresde avec son célèbre palais Zwinger et l'église Frauenkirche restaurée, Meissen, la ville de la porcelaine, Wittenberg, la ville de Luther, et Dessau, le berceau de l'école d'art et d'architecture "Bauhaus". Et sur les berges naturelles, des cigognes en grand nombre, et parfois même des orfraies. Enfin, Hambourg, métropole culturelle et plus grand port de mer allemand. Géants transporteurs de conteneurs et voiliers accompagnent désormais les vélotouristes jusqu'à l'embouchure de l'Elbe près de Cuxhaven.

http://www.elberadweg.de/

La piste cyclable du Main

Près de 600 kilomètres séparent la source du Main dans les montagnes Fichtelgebirge de son embouchure en Rhénanie, près de Mayence. Bayreuth, ville de Wagner, Kulmbach, ville de bière et Bamberg, avec sa vieille ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, méritent une visite. Le paysage viticole de la Franconie, avec sa célèbre boucle du Main à Volkach et ses pittoresques villages viticoles, et la ville de Wurtzbourg avec son célèbre château, sont d'autres haltes impressionnantes sur cette route. Celle-ci se poursuit vers les montagnes du Spessart et l'embouchure de la Tauber. Sur la gauche, la vallée de la Tauber mérite un petit détour. À Mainhausen, la frontière de la Hesse a été atteinte, et Francfort n'est plus loin. Avec ses nombreux musées et monuments, la métropole bancaire a aussi un charme touristique. Jusqu'à l'embouchure du Main, les vélocyclistes sont accompagnés de grands bateaux de passagers et de grandes péniches bien chargées Fahrrad Agrandir l'image (© dpa/picture alliance)

www.mainradweg.com

La piste cyclable de la Weser

Du centre de l'Allemagne jusqu'à la mer du Nord: près de 500 kilomètres séparent Hannoversch Münden de l'embouchure de la Weser à Bremerhaven. Éloigné des grands axes de circulation, facile à parcourir et presque dépourvu de pentes, ce parcours séduit par ses châteaux et ses paysages variés de contes de fées et de sagas. L'aventure commence dans la région des collines de la Weser, avec ses petites buttes menant jusqu'à Minden, puis se poursuit dans la basse plaine d'Allemagne du Nord, longeant de jolies maisons à colombages, des vieilles villes historiques bien conservées et de nombreuses attractions culturelles. La star du trajet est cependant la grande ville de la Weser: la Ville hanséatique libre de Brême. On l'atteint après quelque 350 kilomètres de route. Dans la ville portuaire, on sent déjà la proximité de la mer du Nord. Pour l'atteindre, il faut encore parcourir une bonne centaine de kilomètres, sur l'une ou l'autre rive de la Weser.

www.weserradweg.de

Les voyages à vélo

Zwei Radfahrer am Magdeburger Ufer der Elbe schauen dem Kreuzfahrtschiff "Dresden" nach.