La paix a besoin des femmes

Femmes en Libye Agrandir l'image Femmes en Libye (© dpa/picture-alliance) Les femmes jouent un rôle particulier dans le maintien de la paix et la prévention des conflits. C’est pourquoi le Conseil de sécurité des Nations Unies réclame depuis longtemps qu’elles y soient davantage intégrées. Tel est le but du plan d’action du gouvernement fédéral adopté en conseil des ministres le 19 décembre dernier.

Dès la première heure, l’Allemagne a fait partie des défenseurs engagés des objectifs de la résolution 1325 adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU en 2000 et qui appelle à associer davantage les femmes à la prévention des crises, au règlement des conflits et à la consolidation de la paix et à les protéger contre la violence sexospécifique, notamment les sévices sexuels, dans les situations de conflit armé. L’Allemagne s’est engagée avec énergie pour que la résolution soit mise en œuvre à l’échelle internationale, au cours notamment de son mandat au Conseil de sécurité en 2011 et 2012.

Le plan d’action national regroupe les dispositifs de l’Allemagne dans ce domaine. Il reprend également des propositions issues du Bundestag ainsi que des organisations non gouvernementales et des milieux scientifiques. Sa rédaction par le gouvernement fédéral répond à une recommandation du secrétaire général des Nations Unies.

Le gouvernement fédéral s’investit dans différents secteurs pour renforcer le rôle des femmes dans le maintien de la paix et la prévention des conflits. Du personnel civil et militaire allemand est ainsi spécifiquement formé pour être envoyé dans les missions de paix menées ou mandatées par les Nations Unies. Il existe également des projets focalisés sur la participation de femmes à la gestion de conflits particuliers. Le gouvernement fédéral soutient par ailleurs les activités des Nations Unies ayant pour objectif la participation des femmes aux processus de paix ou leur protection dans les conflits.

La paix a besoin des femmes

Frauen gegen den Krieg